Même si cela peut sembler être un pur piège à clics, GM vend apparemment de nouvelles Pontiac au Japon. Cela ne veut pas dire qu’il s’agit de modèles 2023. Même si nous ne pouvons que spéculer, il doit s’agir de stocks restants de la dernière année de production de Pontiac, soit 2010. Mais ne nous croyez pas sur parole. Dans un aperçu des voitures GM vendues en mars 2022, GM Inside News répertorie GM vendant trois nouvelles Pontiac. Et le mois précédent, il en avait vendu cinq.

    Ce qui est drôle, c’est que Pontiac a battu Buick, qui a vendu une voiture au cours de cette période. Le classement des ventes de Pontiac se situe à la 47e place derrière Chrysler et GMC, mais devant la 49e place de Buick. Comme on pouvait s’y attendre à cette époque, Toyota était numéro un, avec Honda numéro 2 et Suzuki numéro 3. Mais revenons à Pontiac, il est inexplicable à quel point les nouveaux modèles 2010 attendent toujours des acheteurs.

    GM a-t-il perdu ou peut-être oublié ces nouvelles Pontiac ?

    Pontiac Firebird 2002 noire en studio, pourrait-il y en avoir de nouvelles au Japon ?
    Pontiac Firebird 2002 | Directeur général

    En juin et juillet 2022, Pontiac est de nouveau dans les charts, selon Actualités GM Inside. En juillet, elle en a vendu deux, mais en juin, elle en a vendu 12. Ce sont les dates les plus récentes qui classent Pontiac dans le classement japonais.

    GM est une entreprise lourde à gérer, et garder un œil sur chaque véhicule construit et vendu est plus que monumental. En 2022, elle a vendu près de six millions de voitures dans le monde. Pourtant, il est difficile d’imaginer comment une cache de Pontiac neuves égarées pourrait traîner quelque part au Japon.

    Pourquoi les voitures neuves américaines sont-elles si difficiles à vendre au Japon ?

    Berline Pontiac G6 2010 argentée garée sur le trottoir
    Berline Pontiac G6 2010 | Directeur général

    Ford a donné un bon coup de pouce à ses ventes au Japon avant de se retirer complètement en 2016. Il détenait 1,5 % du marché total. Cela représente environ 5 000 voitures. Pour GM, l’année sera bonne s’il atteint 20 000 ventes. La plupart des constructeurs américains n’ont jamais percé le marché japonais, à l’exception de la marque Jeep.

    Chevrolet a même essayé de vendre des Chevrolet Cavaliers des années 1990 avec l’insigne Toyota. Oui, il s’agissait d’une sorte de coentreprise visant à améliorer les ventes de ce que GM pensait être la voiture parfaite pour le Japon. C’était la même chose que les American Cavaliers mais avec des roues Pontiac Sunfire et des insignes Toyota. La rumeur veut que cela ait été fait uniquement pour apaiser les politiciens américains mécontents des droits de douane sur les importations de métaux américains.

    GM en a vendu environ 11 000 à un moment donné, mais ces chiffres n’ont pas duré longtemps. En quelques années, le « Toyota Cavalier » avait disparu. Mais ensuite, dans les années 2000, GM a convaincu Toyota de recommencer.

    Pontiac Vibe 2005 rouge avec fond de ville
    Pontiac Ambiance 2005 | Directeur général

    Cette fois, c’était avec la Pontiac Vibe, rebaptisée « Toyota Voltz ». Ce qui était vraiment étrange dans ce jumelage, c’est que Toyota a développé conjointement ce qui est devenu la Vibe et a vendu sa propre version, appelée Matrix, aux États-Unis. De 2002 à 2004, GM a eu la chance de vendre 10 000 Voltz.

    Mais on ne sait pas quel genre de Pontiac représentent ces ventes plus récentes. On ne peut donc que se demander combien il y a encore de nouvelles Pontiac au Japon. Et si les constructeurs américains parvenaient un jour à y réussir.

    Veuillez noter cet article

    0 / 7

    Your page rank:

    Laisser Une Réponse