Les coûts d’entretien d’une voiture, et donc sa fiabilité, sont des facteurs essentiels à prendre en compte lors de l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion. En effet, des réparations constantes ou coûteuses peuvent rapidement annuler un faible prix de vente. Alors, comment se porte Mazda ? Selon RepairPal, une Mazda se démarque comme le modèle ayant le coût d’entretien annuel le plus élevé parmi les offres de la marque, et sa production vient tout juste d’être abandonnée.

    Mazda jouit d’une solide cote de fiabilité parmi les grands constructeurs automobiles

    Selon Réparateur, les modèles Mazda font partie des voitures et des VUS les plus abordables à entretenir. Le site Web classe Mazda au 5e rang sur 32 marques pour sa cote de fiabilité, qui est basée sur les coûts de réparation annuels, la fréquence des réparations et leur gravité.

    Le coût annuel moyen de réparation pour tous les modèles Mazda est de 462 $, bien inférieur à la moyenne de 652 $ pour les 32 grandes marques. Les modèles Mazda nécessitent en moyenne 0,4 déplacement dans un atelier de réparation par an, ce qui est comparable à la moyenne de l’industrie. Environ 10 % des réparations Mazda sont considérées comme « graves », ce qui est inférieur à la probabilité dans l’ensemble de l’industrie automobile.

    Les coûts d’entretien annuels moyens de Mazda sont légèrement inférieurs à ceux de Honda, qui mène tous les constructeurs automobiles à 428 $ par an. Les modèles Toyota nécessitent en moyenne 441 $ par an, mais Mazda se classe globalement plus haut pour une probabilité plus faible de réparations « graves ». Nissan se classe au 8e rang sur la liste, avec un coût de réparation moyen de 500 $ sur tous les modèles.

    Le CX-9 a les coûts d’entretien annuels les plus élevés parmi les modèles Mazda

    On s’attend à ce que le modèle le plus gros et le plus cher d’une marque nécessite les coûts d’entretien annuels les plus élevés, et même si ce n’est pas le cas pour tous les constructeurs automobiles, cela sonne vrai pour Mazda. Parmi tous les modèles Mazda, le CX-9 intermédiaire à trois rangées a les coûts de réparation annuels les plus élevés avec une moyenne de 539 $ par an, soit près de 80 $ de plus que la Mazda moyenne. Votremécanicienquant à lui, indique les coûts de maintenance annuels moyens du CX-9 à 661 $.

    RepairPal répertorie les changements de vitesse/glissements de transmission difficiles, les dégâts d’eau sur le module de commande de carrosserie et les gazouillis/grincements provenant de l’avant du CX-9 comme les problèmes les plus fréquemment signalés sur le modèle.

    Les coûts de réparation élevés du CX-9 parmi la marque ne seront bientôt pertinents que sur le marché de l’occasion, car le modèle a été remplacé par le nouveau SUV intermédiaire à trois rangées de Mazda.

    Le CX-9 a été abandonné pour ouvrir la voie au CX-90, légèrement plus grand.

    Le CX-9 est le plus grand SUV de Mazda depuis ses débuts en 2006, mais la production du modèle est terminée puisque l’année modèle 2023 est la dernière. Le CX-9 a été abandonné car le constructeur automobile japonais le remplace par le CX-90, légèrement plus grand et plus luxueux.

    Notamment, le CX-90 est désormais disponible avec une gamme de choix de transmissions, notamment un six cylindres en ligne turbocompressé de 3,3 litres et une variante plus puissante délivrant jusqu’à 340 chevaux. Le CX-90 peut également être proposé en version hybride rechargeable avec 323 ch grâce à son moteur électrique à quatre cylindres en ligne de 2,5 litres et 68 kWh.

    Le Mazda Le CX-90 arbore également des dimensions hors tout plus grandes que le modèle qu’il remplace, ce qui se traduit par un espace de chargement et de passagers légèrement meilleur. Le CX-90 est équipé d’un écran tactile standard plus grand (10,3 pouces contre 7 pouces dans le CX-9), d’un groupe de jauges numériques et d’une connectivité supplémentaire par rapport au modèle sortant. De plus, le CX-90 peut être différencié du CX-9 par son apparence extérieure légèrement plus carrée.

    Bien que le CX-90, lancé pour l’année modèle 2024, constitue une amélioration notable par rapport au CX-9, les deux modèles ont un prix similaire. Le CX-9 2023 commençait juste au-dessus de 40 000 $, tandis que le CX-90 2024 coûte 40 970 $. Cependant, le prix du CX-90 Turbo S Premium Plus, haut de gamme, est nettement plus élevé, à 59 950 $ PDSF.

    Veuillez noter cet article

    0 / 7

    Your page rank:

    Laisser Une Réponse